Notre Vie Associative

L'Opération Train Labo SNCF de l'Accessibilité


Nous avons toujours peur de solliciter les membres de notre association aussi concernés par la maladie de leur enfant. Nous avons peur car nous sommes conscients de leur emploi du temps déjà bien chargé. La priorité est évidemment donnée à nos enfants.

 

Nous tenons donc à remercier Ania, Laurence, sa maman, pour leur participation et Cathy, maman de Corentin, pour l’information essentielle qu’elle a transmise.

 

Laurence, je tiens à me souvenir de ton OUI catégorique, sans hésitation au moment où je t’ai demandé de m’accompagner ce jeudi 11 juin 2009.

 

Je n’oublie pas non plus le périphérique fluide à 9H du matin un jour de semaine, le feu aux abords de ce périphérique, le déjeuner de nos enfants dans un célèbre fast-food où nous n’avons pas consommé, la photo de nous deux prise dans le miroir de l’ascenseur (on se débrouille comme on peut) et l’après-midi que nous avons passé ensemble, temps qui nous semble toujours aussi court.

 

1/Comment as-tu pris connaissance de l’opération menée par la SNCF ?



J'ai pris connaissance de cette opération grâce à toi Sandra. Tu m'as appelé un jour en me disant que tu t'étais inscrite à cette opération. Le temps pour moi de réfléchir 2-3 secondes à l'organisation (travail/centre....) et c'était parti, nous t'accompagnerons à ce super projet !



 

2/Pourquoi as-tu décidé d’y participer ?



J'ai tout de suite réalisé que c'était l'occasion pour nous maman d'enfants handicapés de pouvoir se faire entendre. Pouvoir montrer du doigt les problèmes que nous rencontrons dans notre quotidien.

Les choses commencent à bouger pour les personnes handicapées mais malheureusement on ne pense pas toujours qu'il y a aussi des enfants concernés.

Et puis si ce n'est pas nous qui le faisons alors qui va le faire ? La cause était trop importante pour la rater !
 

 

3/Quelle organisation as-tu mis en place pour pouvoir t’y rendre ?

 

Pour commencer, moi j'ai pris une journée de congés et Ania à "séché" l'école ce jour.

C'était pour la bonne cause ! Ensuite nous avons pas mal réfléchi à notre moyen de transport...y aller en métro ? Pas terrible avec les poussettes. Y aller à deux voitures....dans Paris une voiture semblait déjà de trop...et si on ne trouvait pas de place pour se garer ? Au final on s'est lancé, tous dans le Kangoo (après une installation plutôt difficile du siège de Kemil n'est-ce pas ? Pour une fois le périphérique était fluide...la chance était surement avec nous ce jour là car arrivés sur place, un parking était prévu....et comble de tout, nous avions un endroit où faire manger les enfants rapidement en sortant.... Que vouloir de mieux comme organisation ?
 

 

4/Qu’as-tu retenu du projet ?

 

Les points positifs ?

 

Le principal point positif de ce projet est le formidable accueil que nous avons reçu....

Le personnel était très soucieux que tout se passe bien pour nous et les enfants. Je me suis rendue compte que des espaces très larges était prévus dans les trains pour le matériel (fauteuils, poussette spécialisée...). J'ai adoré le siège pivotant, une super idée pour le transfert. Et puis j'ai adoré pouvoir donner mon avis, je trouve que c'est une superbe initiative de la part de la SNCF.

 

Les points négatifs ?

 

Le point négatif à été de constater que une fois encore rien n'est prévu pour nos enfants.

 

Pas de table à langer convenable et adaptée dans les toilettes, pas de siège adapté aux enfants pour le voyage donc impossible de s'assoupir dans le train...

 

J'espère vraiment que nos remarques pourront faire avancer les choses.

 

5/As-tu déjà voyagé en train avec Ania ?

 

Non je n'ai jamais voyagé en train avec Ania.

 

6/Quelle difficulté te freine le plus pour le faire ?

 

Déjà je ne pensais pas avoir un accès facilité avec la poussette.

 

Je ne savais pas non plus que je pouvais obtenir de l'aide pour les bagages et le reste car comment faire pour tout gérer seule ?

 

Ensuite comment être sûre qu'Ania sera bien installée ? Je ne peux pas imaginer la laisser tout le trajet dans sa poussette mais comment la mettre assise correctement sur un siège d'adulte ? Il faudrait que je passe tout la trajet à surveiller qu'elle ne tombe ni à gauche, ni à droite....ou alors la mettre sur mes genoux...vous me retrouveriez extenuée à l'arrivée !

 

Reste le point des toilettes, comment changer la couche d'Ania sur un long trajet ? Comme dans le reste des endroits inadaptés, par terre sur une couverture … super l'hygiène ! 

 

7/Voyageras-tu dans le train SNCF de l’avenir ?

 

Cette expérience m'a permise de l'envisager, cela ne serait pas sans difficultés car il reste encore beaucoup de choses à améliorer mais aujourd'hui je me sentirai prête à essayer.

 

Reste pour moi un autre problème, celui du transport à l'arrivée...mais bon ça c'est une autre histoire !